Ski débutants : sous le soleil exactement !

Tous les skieurs confirmés le diront : le « Printemps du ski » est la saison idéale pour s’essayer aux premières descentes à ski. Températures douces, soleil radieux, ciel bleu et neige fraîche : le mix parfait pour accrocher un sourire sur votre visage et une première étoile à votre doudoune ! En piste !

La météo : le soleil au sommet 

Apprendre le ski quand il fait beau et doux, c’est toujours plus facile ! Grâce au mercure qui remonte dès le mois de mars, on prend plaisir à découvrir les premières sensations de glisse, réchauffé par les rayons du soleil. Côté équipement, on privilégie au printemps des vêtements techniques et respirants (top et caleçons thermiques + polaire + veste et pantalon imperméables) au profit de chaufferettes et autres grosses laines. Les mouvements de glisse sont ainsi plus libres pour une durée passée sur les pistes rallongée. Plus qu’un chocolat chaud, c’est une citronnade bien fraîche qu’il vous faudra à la fin de la journée : boosté par le soleil et les températures printanières, on ne vous arrêtera plus !

La neige : douce comme du coton 

Les pistes au printemps ne sont que douceur sous les spatules, réchauffées par les rayons du soleil au cours la journée. A cette époque de l’année, les massifs profitent de belles hauteurs de neige et d’une ouverture optimale des pistes. Des terrains de jeu pour tous les profils de skieurs et surtout une belle neige cotonneuse sur les secteurs dédiés aux débutants. Peur de chuter lors de vos premières heures d’apprentissage ? On vous rassure ! A cette saison, l’abondance et le moelleux du manteau neigeux sur une grande partie de la journée, amortira sans risque un virage mal négocié ou une perte d’équilibre. Foncez sans crainte, un coussin douillet accueillera vos fesses si votre arrêt n’est pas encore maîtrisé !

Ils aiment le Printemps du Ski

Christelle Ayme
Responsable du club PiouPiou Les Menuires

Une période idéale pour débuter le ski

Les températures très douces, même s'il neige, rendent les conditions d’apprentissage plus agréables, en particulier pour les enfants.

On profite pleinement de la lumière du jour et du soleil pour skier le matin et pratiquer une deuxième activité l'après-midi.

Le soleil : haut les couleurs 

Quoi de mieux que d’allier apprentissage et bronzage ? Seul le ski au printemps vous permet d’acquérir les bases du chasse-neige sous un ciel azur et de teinter de rose votre minois souriant. Lors des premières heures de ski, faites confiance à un professionnel de l’enseignement pour vous éviter toute peur bleue avant de vous lancer. Si vos joues sont rougies par l’effort, la blancheur des sommets vous fera tout oublier ; non, ce n’est pas en montagne que vous allez broyer du noir ! Attention tout de même à ne pas finir la journée écarlate : ayez le réflexe lunettes et crème solaire avant de partir pour votre leçon. Vous risquez sinon de virer au rouge tomate même en restant sur la piste verte des débutants ! Le ski de printemps, c’est la vie en rose !

Vidéo : Une excellente période pour apprendre à skier